La chimio peut menacer la santé du cœur

with Pas de commentaire
Photo Gerry Broome, Archives Associated Press

(Jean-Benoit Legault/ La Presse Canadienne) — Des chercheurs de l’Hôpital pour enfants malades de Toronto écrivent ainsi dans le journal médical Circulation que les enfants ayant survécu à un cancer multiplient par trois leur risque de problème cardiaque. Leur risque d’insuffisance cardiaque est quant à lui décuplé, si on le compare à celui d’enfants n’ayant jamais eu de cancer.

Près de 3 % des survivants ont été victimes d’au moins un problème cardiaque, comparativement à moins de 1 % pour les autres. Les auteurs de l’étude n’ont toutefois pas été en mesure de tenir compte de facteurs comme le tabagisme, la sédentarité, l’alimentation ou la consommation d’alcool.

« On est de plus en plus conscients que les patients qui sont traités pour un cancer sont à risque (de maladies cardiovasculaires) », a dit la docteure Hanane Benbarkat, une cardiologue de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont qui pratique la cardio-oncologie. (…)

voir version intégrale